SIMULATEUR DE VOL ZERO SIGHT – MANUEL DE L’UTILISATEUR

Développé par Shard Workshop

Mise en garde

Faites des pauses fréquentes entre vos parties de jeu. Gardez le volume de vos haut-parleurs bas.

Pour commencer

Double-cliquez sur le fichier « Zero_Sight_Setup » et suivez les instructions.

Si vous êtes sous Windows Vista ou Windows 7, assurez-vous d’exécuter le jeu en tant qu’administrateur (Clic-droit sur le fichier, choisissez « exécuter en tant qu’administrateur »).

Description de Zero Sight

Vue d’ensemble

Zero sight est un simulateur de vol spécialement conçu pour être joué par des utilisateurs aveugles. Il dispose de 8 missions uniques dans lesquelles vous serez amenés à escorter, patrouiller et détruire. En outre, Zero Sight propose 8 cartes différentes où vous serez en mode vol libre : décollez, volez, tirez sur les ennemis (non seulement des avions, mais aussi des véhicules et des navires !) et atterrissez quand vous voulez sans objectif précis. Zero Sight est entièrement « vocalisé »; c’est-à-dire que vous n’aurez pas besoin d’un lecteur d’écran et tout ce que vous devez savoir dans le jeu est pré-enregistré en haute qualité, afin de vous garantir une immersion et une atmosphère maximum. Veuillez noter que vous pouvez choisir la mission à accomplir, mais les missions sont destinées à être jouées en ordre allant de 1 à 8. Chaque champ de bataille compte un certain nombre d’aéroports alliés et ennemis générant du trafic terrestre et aérien réaliste. De temps à autre, un avion peut décoller à partir d’un aéroport pour atterrir dans un autre aéroport. La même chose s’applique aux véhicules transportant des choses d’un aéroport à un autre ou qui patrouillent le terrain entre les deux aéroports. Les navires sont généralement ancrés et ne bougent pas. De cette façon, les champs de bataille sont vraiment réalistes et chaque fois que vous jouez, différentes choses peuvent se passer. Zero sight comporte également un système météo qui génère aléatoirement des conditions météo qui influencent les procédures de décollage et d’atterrissage.

Ce que Zero Sight n’est pas

Zero Sight a été conçu pour être plus près du « jeu de simulation » que du « jeu d’arcade » mais malgré cela il n’est pas destiné à être une simulation parfaite. Par exemple : – Aucune unité de mesure n’a été adoptée ; (ainsi chacun peut comprendre), mais seulement des unités générales (vous ne serez pas à 1000 pieds ou mètres au-dessus du sol, juste 1000, par exemple), – Les noms des missiles sont empruntés aux vrais noms, mais évidemment, ne vous attendez pas à une simulation parfaite en termes de performance. – L’aéronef LB-1117 (celui que vous pilotez) et les autres engins ne sont pas tirés des vrais avions, mais quelques-unes de leurs caractéristiques sont calquées sur des fonctions réelles.

Les menus du jeu

Les menus du jeu sont assez simples. Dans chaque menu une voix enregistrée vous dira ce que vous pouvez faire. Dans le Menu Principal, l’appui sur le chiffre 1 affichera le Menu de Sélection des Missions dans lequel vous pourrez choisir la mission à laquelle vous voudrez jouer en appuyant sur un chiffre entre 1 et 8. Dès que vous choisissez une mission, vous entendrez le résumé. À l’appui sur une touche, vous vous retrouverez dans un aéroport, prêt à décoller. Si au lieu de cela, vous appuyez sur le chiffre 2, le Menu de Sélection des Cartes s’affichera. Vous pourrez choisir la carte au sein de laquelle vous désirez jouer en appuyant sur un chiffre entre 1 et 8. Quand vous choisissez une mission, vous vous retrouverez dans un aéroport spécifique, prêt à décoller. Tout ce que vous devrez faire sera de décoller, survoler la carte et évoluer comme vous voudrez. L’appui sur 3 vous amènera à une carte d’entraînement, où vous pourrez effectuer un vol libre, afin de tout tester et essayer sans ennemis autour. L’appui sur 4 vous amènera à l’interface de personnalisation des avions, où vous pourrez changer la cargaison de l’avion. L’appui sur 8 vous montrera la page des remerciements : et ici,  l’appui sur n’importe quelle touche vous retournera au Menu Principal. Gardez à l’esprit que dans les menus du jeu vous choisirez toujours les options en appuyant sur les chiffres au-dessus des lettres, pas sur ceux du pavé numérique. Rappelez-vous aussi que dans chaque menu vous pouvez appuyer sur le chiffre 9 pour réécouter la voix enregistrée et sur 0 pour retourner au dernier menu.

L’appui sur V dans le menu principal indiquera la version du jeu. L’appui sur A dans le menu principal basculera entre les deux systèmes de boussole disponibles. Le système de boussole par défaut est le système Cartésien selon lequel 0 degrés correspond à l’Est, 90 au Nord, 180 à l’Ouest et 270 degrés au Sud. L’autre système est le système horaire selon lequel 0 degrés correspond au Nord, 90 degrés à l’Est, 180 au Sud et 270 degrés à l’Ouest. Notez que cela changera uniquement la position horizontale.

Comment jouer

Vue d’ensemble du LB-1117

Le LB-1117 est votre avion. Il est basé sur les modèles américains, surtout sur le F22, encore qu’il soit totalement abstrait. Encore une fois, gardez à l’esprit que ceci n’est pas un simulateur parfait de la vie réelle.

Le radar

L’utilisation du radar peut paraître difficile à première vue, mais en fait c’est assez simple, c’est un élément clé de votre avion que vous devez absolument maîtriser. La première chose à savoir est que votre radar a cinq degrés d’intensité. Vous pouvez les sélectionner en appuyant sur les chiffres 1 à 5, où 1 désactive le radar et 5 est le degré d’intensité le plus élevé. Tout ce que vous voulez sélectionner avec votre radar DOIT être à portée de celui-ci, sauf les aéroports qui sont sélectionnables même s’ils sont hors de portée. Notez que lors du choix de la portée du radar (vous pouvez la modifier quand vous voulez) que, plus grande sera la portée, du plus loin vos ennemis vous verront. La première chose à faire après avoir sélectionné une portée consiste à choisir la Catégorie de Sélection du radar en appuyant sur F11. Cela fera défiler les aéroports, les véhicules, les navires et les avions. Lorsque vous aurez décidé du type de cible à sélectionner, appuyez sur F9 pour faire défiler les différentes cibles appartenant aux catégories qui sont visibles sur votre radar. Donc, si vous souhaitez sélectionner un véhicule donné, vous aurez à appuyer sur F11 jusqu’à ce que l’Interface de Vol prononce « Parcourir les véhicules » puis appuyez sur F9 pour trouver celui qui vous intéresse ; (le véhicule doit se trouver dans la portée de votre radar, bien entendu). Notez que ce n’est qu’en parcourant la liste des avions que vous pourrez choisir aussi bien les avions alliés que les avions ennemis. Quand vous appuyez sur F9 et que vous sélectionnez quelque chose, vous entendrez une tonalité basse qui sera différente selon que vous sélectionnez un élément allié ou un élément ennemi. Ainsi, si vous entendez uniquement  le clic de la touche, cela signifie que vous n’avez rien sélectionné. Comment distinguer, disons, deux appareils l’un de l’autre et un appareil ennemi d’un appareil allié? Chaque véhicule, avion et navire dans Zero Sight a un identifiant unique à quatre chiffres qui peut être lu par l’interface de Vol à l’appui de la lettre C. Maintenant, si l’identifiant commence par 1 vous êtes en train de cibler un avion allié. S’il commence par 2, vous êtes en train de cibler un avion ennemi. De plus, quand l’identifiant commence par 3, vous êtes en train de cibler un élément de mission. L’exception à cette règle sont les ballons météo, qui seront détectés par votre radar comme étant des engins alliés et dont l’identifiant commencera par le chiffre 5.

Chaque fois qu’un objet se trouve à la portée de votre radar, l’interface de vol vous en avertira par des messages comme : « Aéroplane ennemi en vue ». Ce sera pareil quand quelque chose n’est plus détecté par votre radar.

Le navigateur

L’appareil LB-1777 comporte un navigateur simple qui vous avertira par un son caractéristique que vous êtes en train de viser exactement la cible sélectionnée sur votre radar. Si, par exemple, vous avez besoin d’atterrir à un aéroport donné, le navigateur est vraiment pratique, parce qu’une fois l’aéroport sélectionné, vous n’aurez qu’à changer la position horizontale de votre appareil (touches fléchées gauche ou droite) jusqu’à ce que vous entendiez le « ding » du navigateur.

Comment voler

Voler est très simple dans Zero Sight. Lorsque vous êtes dans l’air, vous contrôlez la direction de votre vol avec les touches fléchées. La flèche vers le haut et la flèche vers le bas vont changer votre position verticale et les deux autres contrôlent la position horizontale. Les positions horizontales et verticales sont exprimées en degrés. Imaginez que vous regardez votre aéronef à partir d’une vue de dessus : l’appui sur Flèche Gauche ou Droite fera virer votre appareil de X degrés. Si votre position horizontale est 0 (quand vous commencez le jeu c’est toujours 0) vous pointez vers l’Est, si votre position horizontale est 90, vous pointez vers le Nord, 180 vers l’Ouest, 270 vers le Sud et ainsi de suite. La même chose s’applique à la position verticale : si votre position verticale est 0 (lorsque chaque mission commence), vous volez parallèlement au sol, si elle est de 270 vous volez en pointant directement vers le sol et ainsi de suite. Notez que vous pouvez changer le système de boussole pour la position horizontale. Pour savoir comment faire, lisez la section 2.3. Si vous trouvez difficile de régler votre aéroplane sur une position précise, vous pouvez utiliser le système de réglage détaillé, c’est-à-dire, l’appui de la touche Maj plus une des touches fléchées, afin de déplacer votre position de seulement un degré. Si, par exemple, vous êtes positionné verticalement à 359 et que vous voulez être exactement à 0, vous pouvez appuyer sur Maj + Flèche bas et votre position verticale sera exactement à 0. Pour augmenter et diminuer la vitesse de votre vol, vous pouvez utiliser le signe Plus et Moins du pavé numérique. Ces deux touches contrôlent directement la puissance des moteurs. Celle-ci varie de 0 à 100. La vitesse correspondante est obtenue à l’aide de cette formule simple : puissance des moteurs*(fois) 10 (par exemple si vos moteurs sont à 89, votre vitesse sera à 890). Veuillez noter que la vitesse n’équivaut pas strictement à la puissance des moteurs. Autrement dit, si vous êtes à 20 en puissance moteurs (200 de vitesse) et que vous accélérez soudainement à 80 de puissance, la vitesse ne sera pas instantanément à 800. Elle augmentera comme dans la réalité. Quand vous atteignez les limites de la carte vous pouvez continuer à voler, mais vous ne trouverez rien d’intéressant. Un signal sonore vous avertira que vous êtes en dehors des frontières de la carte. En tout cas, n’oubliez pas que la carte se trouve entre les coordonnées (0,0) (1280,960), du coin supérieur gauche jusqu’au coin inférieur droit. Ne volez pas au-dessus de l’altitude 500, sinon vos moteurs seront endommagés. Il est utile de voler à une altitude assez élevée, pour que les véhicules ennemis ne puissent pas vous prendre pour cible. N’oubliez pas non plus que vous êtes un être humain. Cela signifie que voler abruptement vers le bas ou vers le haut rendra votre souffle lourd et vos oreilles siffleront très fort à cause de la pression. Voilà plus ou moins ce que vous devez savoir pour voler !

Comment décoller

Réussir un décollage parfait dans Zero Sight n’est pas si difficile mais est malgré tout très « simulé » : effectuez simplement les étapes suivantes et vous vous retrouverez volant dans l’air en quelques secondes !

  • a) Sélectionnez l’aéroport où vous êtes basé en utilisant votre radar ou en appuyant sur F4 (par défaut au début d’une mission l’aéroport sélectionné EST celui où vous êtes basé).
  • b) Demandez à la tour de contrôle la longueur de la piste en appuyant sur F3.
  • c) Demandez à la tour de contrôle l’autorisation de quitter l’aéroport en appuyant sur F1. Si la tour de contrôle refuse votre demande en raison de la densité du trafic, réessayez dans quatre ou cinq secondes. Si elle la refuse à cause d’une tempête, peut-être que vous aurez à attendre un peu plus.
  • d) Quand vous avez l’autorisation de voler, mettez en marche les deux moteurs, un à la fois, en appuyant sur Page Précédente et Page Suivante.
  • e) « Actionnez » les volets en appuyant sur F. f) Relâchez les freins au sol en appuyant sur B. g) Commencez par donner de la puissance aux moteurs avec la touche Plus du pavé numérique (ou le chiffre 9) jusqu’à atteindre la vitesse de 460 (puissance moteur à 46). h) Appuyez sur Flèche Bas jusqu’à ce que la position verticale soit entre 30 et 50.
  • i) Attendez que l’interface de Vol vous informe que vous avez décollé avec succès.
  • j) « Désactivez » les volets en appuyant sur F. k) Rangez le train d’atterrissage en appuyant sur G. l) Remettez votre aéronef en position verticale 0 quand vous aurez atteint l’altitude désirée.

Gardez à l’esprit que le décollage est une procédure dangereuse durant laquelle vous risquez de mourir souvent si vous ne suivez pas les instructions : si vous ne décollez pas assez vite, vous risquez de sortir de la piste, (surtout si elle est courte), si vous êtes trop rapide vous pourrez casser le train d’atterrissage, si vous êtes trop lent vous monterez et vous vous écraserez, si vous n’obtenez pas l’autorisation de décollage vous risquez de tamponner un autre avion (autorisé !!), et si vous n’utilisez pas les volets votre appareil ne quittera pas l’aéroport en volant. Les toutes premières fois que vous décollerez vous vous écraserez, mais c’est normal. Pensez à ce que vous avez mal fait et continuez à essayer !

Comment atterrir

L’atterrissage est, sans aucun doute, l’opération la plus difficile. Les étapes suivantes sont celles qui doivent être exécutées si vous voulez arriver jusqu’au sol sain et sauf.

  • a) Sélectionnez l’aéroport où vous voulez atterrir en utilisant votre radar.
  • b) Demandez à la tour de contrôle la longueur de la piste en appuyant sur F3.
  • c) Demandez à la tour de contrôle l’autorisation d’atterrir en appuyant sur F2. Si la tour de contrôle refuse votre demande en raison de la densité du trafic, réessayez dans quatre à cinq secondes, si elle refuse à cause d’une tempête, peut-être devrez-vous attendre un peu plus.
  • d) Commencez à baisser doucement l’altitude avec Flèche Haut.
  • e) Diminuez la vitesse jusqu’à 200.
  • f) Débloquez le train d’atterrissage en appuyant sur G.
  • g) « Activez » les volets en appuyant sur F. h) Réglez la position verticale sur 350.
  • i) Quand l’Interface de Vol vous dira que vous pouvez atterrir, alors vous pouvez toucher la piste quand vous voulez.

N’oubliez pas que la séquence d’atterrissage est l’opération la plus périlleuse. Vous risquez (ce n’est pas sûr) de décéder si vous êtes trop rapide ou trop lent, si vous êtes sans train d’atterrissage ou sans volets, si vous pointez trop bas ou bien sûr si vous n’avez pas l’autorisation nécessaire.

Note : quand vous atterrissez, votre engin sera réparé, votre réservoir à carburant rempli et vous disposerez à nouveau de toutes les armes. Si vous avez besoin de redécoller votre avion sera prêt : moteurs en marche, volets actionnés, freins desserrés. Vous aurez besoin de l’autorisation.

Comment combattre

Vue d’ensemble

Dans Zero Sight vous pouvez choisir quatre types de missiles, deux Air-Air (AA) et deux Air-Sol (AG). En tout cas, rappelez-vous qu’il n’est pas toujours nécessaire d’attaquer un ennemi. Il se peut que quelqu’un soit en reconnaissance. Vous pouvez vérifier les intentions des ennemis en sélectionnant un aéronef et en appuyant sur la touche F8.

Les armes

Quand vous atterrissez, tous les missiles manquants sont chargés sur l’aéronef.

Missile Anti-radar

Le Missile Anti-radar est un missile AA à longue portée et à guidage radar. Il est particulièrement utile à longue portée. C’est une arme Air-Air très puissante. Pour tirer sur un missile Anti-Radar, appuyez sur Retour-arrière jusqu’à ce que l’Interface de Vol annonce « Missiles Anti-radars sélectionné ». Sélectionnez un appareil ennemi à l’aide du radar, ouvrez la baie en appuyant sur N et faites feu en appuyant sur Espace. N’oubliez pas de refermer la baie. La chose importante à savoir lors de l’utilisation de ces missiles est qu’ils dépendent de votre radar pour frapper leur cible. Si vous modifiez la sélection au niveau de votre radar ou que vous perdez la sélection, le missile sera perdu. Vous pouvez tirer ce missile dès que vous pouvez sélectionner votre cible sur le radar.

Missile AIM-9 Sidewinder

Le Missile AIM-9 Sidewinder est un missile Air-Air à chaleur guidée de courte portée. Il est plus précis mais moins puissant que le Missile Anti-Radar. Pour tirer un AIM-9 sélectionnez-le en appuyant sur Retour-arrière jusqu’à ce que l’Interface de Vol annonce « Missiles Sidewinder sélectionnés ». Sélectionnez un appareil ennemi à l’aide du radar, ouvrez la baie en appuyant sur N puis faites feu en appuyant sur Espace. Veillez à refermer la baie. Vous pouvez lancer ce missile dès que la distance entre vous et votre cible est inférieure ou égale à 50.

Missile AGM-65 Maverick

Le Missile AGM-65 Maverick est un missile Air-Sol à guidage radar de moyenne portée. Il est particulièrement utile contre les véhicules ou les petites cibles au sol, mais il peut s’utiliser aussi contre les navires. Pour tirer un missile AGM-65 sélectionnez-le en appuyant sur Retour-arrière jusqu’à ce que l’Interface de Vol annonce « Missiles Maverick sélectionnés ». Sélectionnez un appareil ennemi à l’aide du radar, ouvrez la baie en appuyant sur N puis faites feu en appuyant sur Espace. N’oubliez pas de refermer la baie. La chose importante à savoir est que ces missiles dépendent de votre radar pour atteindre leur cible. Vous pouvez tirer ce missile dès que la distance entre vous et la cible est inférieure ou égale à 70.

Missile AGM-84 Harpoon

Le Missile AGM-84 Harpoon est un missile Air-Sol à guidage radar de longue portée. Il est particulièrement utile en longue portée et c’est une arme Air-Sol très puissante. Il est généralement utilisé contre les navires. Pour tirer un AGM-84 sélectionnez-le en appuyant sur Retour-arrière jusqu’à ce que l’Interface de Vol annonce « Harpoons sélectionnés ». Sélectionnez un appareil ennem ià l’aide du radar, ouvrez la baie en appuyant sur N puis faites feu en appuyant sur Espace. N’oubliez pas de refermer la baie. La chose importante à savoir lors de l’utilisation de ces missiles est qu’ils dépendent de votre radar pour frapper leur cible. Vous pouvez sélectionner ce missile dès que vous pouvez sélectionner votre cible sur le radar.

Les ennemis

Dans Zero Sight vous devrez faire face à trois types d’ennemis, chacun avec ses caractéristiques.

Avions

Ce sont les plus dangereux de vos ennemis. Ils peuvent voler très vite, et si vous les rencontrez pendant qu’ils sont en train de contrôler leurs territoires, ils vont probablement essayer de vous emmener vers le bas. Ils disposent comme vous de missiles Anti-Radar et de missiles AIM-9.

Véhicules

L’ennemi utilise différents types de véhicules. La plupart sert au transport et à d’autres tâches mais parfois, vous pourrez rencontrer quelques véhicules Anti-Air. Ils ont généralement un missile Air-Sol à courte portée, donc soyez prudent !

Navires

Les navires peuvent être vraiment dangereux. Ils ont  4 missiles Air-Sol à longue portée et ils tenteront de tirer sur vous dès que vous apparaissez sur leur radar. Habituellement les navires ne bougent pas.

Comment se défendre

Quand un missile ennemi se dirige vers vous, l’Interface de Vol vous en avertira et vous dira le genre de missile en question : radar ou chaleur. Gardez à l’esprit qu’elle vous signalera UNIQUEMENT le missile le plus proche à vos trousses.

Comment éviter un missile à guidage radar

La première chose à faire c’est essayer d’évaluer la distance du missile. L’appui sur V dans ces situations énoncera la distance entre vous et le missile le plus proche. Quand le missile est à une distance courte/moyenne, commencez à tirer quelques contre-mesures CHAFF en appuyant sur J. Gardez à l’esprit qu’une contremesure lancée peut fonctionner pendant 2/3 secondes puis elle tombe et devient inutile. Autre chose peut vous aider à éviter un missile à guidage radar : voler à basse altitude (disons moins de 100) peut leurrer le missile ennemi en lui faisant croire que sa cible est toute autre.

Comment éviter un missile à chaleur guidée

La première chose à faire c’est essayer d’évaluer la distance du missile. L’appui sur V dans ces situations énoncera la distance entre vous et le missile le plus proche. Quand le missile est à une distance courte/moyenne, commencez à tirer quelques contremesures FLARE en appuyant sur K. Rappelez-vous qu’une contremesure lancée peut fonctionner pendant 2/3 secondes puis elle tombe et devient inutile. Il y a aussi une autre ruse qui peut vous aider dans cette situation, mais cette fois elle très périlleuse. L’arrêt de vos moteurs vous aidera énormément à éviter le missile à chaleur guidée. Une autre chose qui peut vous aider à fuir un missile à chaleur est de voler à haute altitude (disons plus de 400).

Compagnon d’escadre

Dans chaque mission et chaque carte vous serez secondé par un autre engin, piloté par votre compagnon d’escadre. Il sera toujours à vos côtés. À moins que vous lui ordonniez de faire autre chose, il volera à côté de vous : quand vous volez, quand vous décollez et quand vous atterrissez. Vous pouvez toujours vérifier son statut en appuyant sur F5. De plus, vous pouvez lui donner des ordres en appuyant sur la touche F6. Cette touche est circonstancielle c’est-à-dire que son comportement varie en fonction de ce que vous avez sélectionné sur votre radar. Si vous avez sélectionné un ennemi, l’appui sur F6 lui enjoindra d’engager ledit ennemi, alors que si vous appuyez sur la touche quand vous avez sélectionné un aéroport, il atterrira et décollera ensuite. Notez que votre compagnon est équipé de 3 missiles Air-Air et 3 missiles Air-Sol. Quand il aura épuisé la cargaison d’armes, vous devrez lui ordonner d’atterrir afin de recharger ses armes. Notez que si vous atterrissez, il se posera automatiquement avec vous. Vous n’avez pas besoin de lui ordonner de le faire explicitement.

Statistiques

Zero Sight dispose d’un système de statistiques qui permettra d’enregistrer beaucoup de choses pendant que vous jouez. Le processus est entièrement automatisé et pour vérifier vos statistiques vous aurez juste besoin d’aller dans le répertoire d’installation de Zero Sight pour consulter le fichier « statistics.txt ».

Vous y trouverez des valeurs pour les statistiques suivantes :

  • Minutes jouées
  • Décollages réussis
  • Atterrissages réussis
  • Engins aériens détruits
  • Véhicules détruits
  • Navire détruits
  • Morts par missiles
  • Morts par décollages
  • Morts par atterrissage
  • Mort par écrasement
  • Missile Anti-Radar tiré
  • Sidewinder tiré
  • Maverick tiré
  • Harpoon tiré
  • Chaff tirée
  • Flare tirée
  • Missiles leurrés par
  • CHAFF Missiles leurrés par
  • FLARES Ballons météo collectés

Défi du Ballon météo

Il s’agit d’un petit défi qui augmente la rejouabilité de Zero Sight. Chaque fois que vous commencez une carte (pas une mission !) un ballon météo sera créé aléatoirement. Si vous atteignez ses coordonnées x et y vous entendrez un son confirmant que vous avez trouvé  le ballon météo. Essayez d’en trouver le plus possible !

Personnalisation de votre aéronef

L’appui sur le chiffre 4 dans le  Menu principal vous amènera à l’interface de personnalisation de l’avion qui vous permettra de personnaliser la cargaison de votre appareil. L’appui sur un nombre entre 1 et 6 affichera une fenêtre où vous devrez préciser le nombre désiré  de chaque chose dans votre cargaison. Par exemple, l’appui sur 4 vous demandera combien de Harpoons vous voudrez charger. Si vous en voulez 3, appuyez simplement sur 3 et confirmez par Entrée. Pour valider la cargaison appuyez sur 0. Notez que votre cargaison a un espace toal de 15. Si vous dépassez l’espace de cargaison maximal votre engin sera pourvu d’une cargaison standard, c’est-à-dire 3 missiles Anti-Radar, 3 Sidewinder, 3 Maverick, 2 Harpoon, 2 packs CHAFF et 2 packs FLARES. N’oubliez pas que les packs de contremesures que vous choisirez de charger s’ajouteront aux 4 qui sont chargées par défaut et comme chaque pack comprend 10 contremesures, charger 2 ensembles de FLARES vous aurez un total de 60 FLARES.

Commandes

Commandes pour les instruments de base

  • Flèches gauche-droite = changer la position horizontale.
  • Flèches haut-bas = changer la position verticale.
  • Maj + flèches gauche-droite = changer la position horizontale d’un degré.
  • Maj + flèches haut-bas = changer la position verticale d’un degré.
  • G = Bascule du train d’atterrissage.
  • F = Bascule des volets.
  • B = Bascule des freins au sol.
  • Z = Annoncer l’altitude.
  • X = Annoncer la coordonnée x.
  • Y = Annoncer la coordonnée y.
  • S = Annoncer la vitesse.
  • C = Annoncer l’identificateur de cible.
  • D = Annoncer la distance de la cible sélectionnée.
  • V = Annoncer la distance du missile ennemi le plus proche.
  • H = Annoncer le carburant restant.
  • W = Annoncer la météo.
  • I = Annoncer la coordonnée x de l’aéroport sélectionné ou s’il s’agit d’un allié, de l’avion sélectionné.
  • O = Annoncer la coordonnée y de l’aéroport sélectionné ou s’il s’agit d’un allié, de l’avion sélectionné.
  • A = Activer/désactiver les alarmes.
  • R = Annoncer la position horizontale.
  • T = Annoncer la position verticale.
  • Maj + Espace = Annoncer le nombre de missiles d’un certain type dans l’avion.
  • Maj + J = Annoncer le nombre de contremesures CHAFF dans l’aéronef.
  • Maj + K = Annoncer le nombre  de contremesure FLARE dans l’aéronef.

Commandes des moteurs

  • Touche Plus du pavé numérique ou chiffre 9 = accélérer.
  • Touche Moins du pavé numérique ou chiffre 0 = décélérer.
  • Page Précédente = Allumer/arrêter le moteur de gauche.
  • Page Suivante = Allumer/arrêter le moteur de droite.
  • Début = Annoncer la puissance du moteur de gauche.
  • Fin = Annoncer la puissance du moteur de droite.
  • Insert = Annoncer l’état maximal du moteur de gauche (de 0 – moteur mort à 10 – moteur entièrement opérationnel)
  • Effacement = Annoncer l’état maximal du moteur de droite (de 0 – moteur mort, à 10 – moteur complètement opérationnel)

Commandes des combats

  • Retour-arrière = Faire défiler les armes.
  • N = Ouvrir/refermer la baie.
  • Espace = Tirer le missile sélectionné.
  • J = Tirer une contremesure CHAFF.
  • K = Tirer une contremesure FLARE.

Commandes du radar

  • 1 à 5 = Sélectionner la portée du radar (sa puissance).
  • F11 = Faire défiler les catégories de sélection.
  • F9 = Faire défiler les différentes cibles de la catégorie sélectionnée.

Commandes des communications

  • F1 = Demander une autorisation de décollage à l’aéroport sélectionné.
  • F2 = Demander une autorisation d’atterrissage à l’aéroport sélectionné.
  • F3 = Demander la longueur de la piste à l’aéroport sélectionné.
  • F4 = Sélectionner l’aéroport où vous êtes basé.
  • F5 = Demander le statut à votre compagnon d’escadre.
  • F6 = Demander à votre compagnon d’escadre d’effectuer une action (atterrir ou engager).
  • F8 = Demander les intentions des appareils sélectionnés (vont-ils vous attaquer ?)

Commandes diverses

  • Échappe = Revenir au Menu principal.
  • Q = accélérer le jeu (utile pour les longs trajets, quand vous taperez O, la cadence du jeu revient à la normale).
  • P = ralentir le jeu (utile si vous devez faire une pause. Si vous appuyez à nouveau encore une fois sur p, la cadence du jeu revient à la normale. Notez que le jeu continu même à une vitesse très très lente).
  • L = Écouter ou arrêter le résumé détaillé de la mission.
  • A = Dans le Menu principal, basculera entre le système de boussole Cartésien et le système de boussole horaire.

Configuration Minimale Requise et Dépannage

– CPU : 1 Ghz – Mémoire RAM : 1 Go – ESPACE DISQUE LIBRE : 100 MO – CARTE SON : Compatible avec Directx 9.0 – CARTE GRAPHIQUE : 128 MO, compatible Directx 9.0 – Aucun lecteur d’écran n’est requis pour jouer à ce jeu – Windows XP, Vista, Windows 7 32bit et 64bit

Veuillez noter que cette configuration système est approximative. La seule façon de s’assurer que Zero Sight fonctionne sur votre ordinateur est de télécharger la démonstration et de l’essayer. Si la démo fonctionne, alors la version complète fonctionnera à 99.9%.

Si vous observez des ralentissements pendant le jeu, essayez de défragmenter votre disque dur, fermez tous les logiciels inutiles, assurez-vous que votre antivirus n’est pas en cours d’analyse.

Si vous êtes sous Windows Vista ou Windows 7, veillez à exécuter le jeu en tant qu’administrateur (faites un clic-droit sur le fichier, sélectionnez « exécuter en tant qu’administrateur »).

Remerciements

Zero Sight a été entièrement développé par Shard Workshop.

Pour le doublage Tour de Contrôle, Compagnon d’escadre, Résumé : Lorenzo Bellincampiwww.shardworkshop.com ou www.lorenzobellincampi.net

Voix des menus : Mario Loretiwww.marioloreti.net

Interface de Vol : Elena Francoiae.francoia@gmail.com

Merci à imphenzia pour certains effets sonores d’explosion.

Pour la traduction française du manuel : Claire Amoroso, Julien Rombaut, Bachir Benanou, Jérémy Dolignon

Limitations de la version de Démonstration et Achat

La version de démonstration propose une version modifiée de la carte d’entraînement, dans laquelle un engin ennemi décollera vers le Nord et volera vers le Sud, droit vers vous. Dans la démo votre appareil aura uniquement un missile Sidewinder, et votre compagnon d’escadre disposera uniquement d’un missile Air-Air. Il n’y a pas de limite de temps pour la démonstration.

Pour acheter  Zero Sight cliquez sur ce lien : https://sites.fastspring.com/shardworkshop/instant/zerosight

Le processus d’achat fonctionne comme suit : en cliquant sur le lien ci-dessus vous irez à notre boutique en ligne. Là, il vous sera demandé de remplir un formulaire avec vos informations personnelles et de paiement. Une fois que vous aurez tout confirmé, deux emails seront envoyés à votre adresse email : le premier avec un récapitulatif de la transaction, le deuxième contenant le lien pour télécharger Zero Sight. Une fois le programme d’installation sur votre PC, vous n’aurez qu’à le lancer et suivre les instructions !

Si vous avez besoin d’aide pour quoi que ce soit, veuillez écrire sur le forum officiel @ www.shardworkshop.com/forum